Né en 1955 à Nagoya au Japon. L'artiste vit et travaille depuis 1990 à Versailles.

Le paradigme de la transparence est le thème principal de mon travail. L'utilisation du plexiglas me permet de jouer avec la profondeur en la plaçant les unes sur les autres en créant des ombres et des reflets qui affectent les couleurs et modifient l'espace qu'elles créent.
« Tout ce travail vise à faire apparaître des ombres, comme en contrepoint sur un châssis qui se tenant à quelque distance de la plaque et derrière elle, un châssis vierge et entièrement blanc où vont se produire toutes les magies de ces œuvres étonnantes. Chaque œuvre est donc double. Il y a au premier plan la plaque de plexiglass qui supporte l’œuvre et au second plan, deux ou trois centimètres de vide après lesquels il y a le châssis, qui a une fonction déterminante, puisque c’est sur ce plan- là que se place les jeux d’ombre et de lumière dans les parties sablées et non sablées où se joue l’essentiel . Suzuki est un véritable japonais. Il a compris l’importance de l’ombre au Japon. Dans les maisons japonaises, il a compris les raffinements de la lumière douce sur les choses du monde quotidien. On pourrait dire que ce sont des « stratifications » d’ombres. Le beau n’est pas une substance en soi, mais rien qu’un dessin d’ombres, qu’un jeu de clair-obscur produit par la juxtaposition de substances diverses comme le dit Tanizaki .Les japonais apprécient les effets de la patine. Dans les jardins, ils ménagent des bosquets ombreux. Ils aiment l’opacité des cristaux de roche, les surfaces semi-translucides qui absorbent la lumière du soleil, et renferment une clarté indécise, comme un songe.
Extraits de Jeux d’ombres, Fernand FOURNIER, 2014,Paris

Expositions (Sélection)
Personnelles
2018       Galerie Toyota  Japon
                Le Paradigme de la transparence, Galerie Grand E'terna, Paris, France
2017       Galerie l’école des beaux-arts, Versailles, France
2015       Galerie Yohaku, Japon
2014       Galerie Grand E’terna, Paris, France
2013       Galerie Atelier Suzuki, Tokyo, Japon
                Galerie Yohaku, Nagoya, Japon
2011       Galerie Aterier Suzuki, Tokyo, Japon

                Sydney, Australie
Collectives
2019       Art Construit International, Château des Tourelles, Le Plessis-Trévise, France
2018       Art Construit International, Kunsthaus, Rehau, Deutschland
                Cinétique 2, Galerie Abstract Project, Paris, France
2017       A Géométrie Variable 2, Oasys, Paris, France
                Exposition collective, Galerie Gimpel et Müller, Paris, France
2016       Rythmes et Géométries, Couvent des Cordeliers, Châteauroux, France
                Art Construit International, Colegio de Arquitectos de Granada, Granada, España
                Carrément 3, Espace Christiane Peugeot, Paris, France
                Entre l’Abstraction et la Figuration, Galerie Grand E’terna, Paris, France
2015       5 + 5, Art Construit International, Espace des Arts Abstraits, Astract Project, Paris, France
                Bleu, Blanc, Noir, Art Construit International, Paris, France
2014       Monochrome, Art Construit International, Paris, France

2013       Ricerca Dell’Astrattismo Internazionale, Art Construit International, Centro Culturale, Avellino Italie
                Un Homenaje a Omar Carreño, Art Construit International, Fundacion Humboldt, Caracas, Venezuela
2012       Geometric Artists : MADI, Museum, Dallas, USA
                La Struttura dell’Invisibile, Art Construit International, Mostra d’Oltremare, Napoli, Italia
                De figuratif à abstrait, Galerie Grand E’terna, Paris, France
2011       Art Construit International, Colegio de Arquitectos de Ecuador, Quito, Ecuador
2010       Art Construit International, P.D.G.B., Paris, France
Salon
Depuis 1992 :  Réalités Nouvelles, Paris
Depuis 1997 :  Comparaisons, Paris

 
Diaporama